Nouveau projet d’économie du gouvernement : pressurer l’hôpital.

La Ministre, Mme Buzyn, veut casser le service public de l’hôpital. Fermeture de lits annoncée. Développement de la chirurgie ambulatoire, qui signifie que le patient vient, est opéré et il repart.

Ce n’est valable que pour les gens bien portants qui ont un logement et/ou des personnes pour s’occuper d’eux…ce développement ambulatoire ne prend pas en compte les personnes isolées, les plus pauvres.

Impossible aussi à l’hôpital, de prendre un rendez-vous dans des délais raisonnables, c’est très compliqué pour une IRM, SCANNER, et pour une consultation avec un spécialiste. Comment faire des économies au détriment des patients ?  Le projet vise clairement à supprimer de l’emploi. Quand on voit qu’Agnès Buzyn repousse aujourd’hui la généralisation du tiers-payant, on a tout compris.

Sandrine Augier, conseillère municipale

%d blogueurs aiment cette page :